Chicago, Wicker Park, Hôtels

The Robey Hotel

Installé dans l’emblématique Northwest Tower, entre les quartiers hip’ de Bucktown et Wicker Park, The Robey est une adresse incontournable de Chicago. Exploitant un style minimaliste 50’s, les 69 chambres de l’hôtel offrent une variation très originale de l’esprit Mad Men. Un hôtel confortable et idéalement placé pour découvrir ‘Windy City’ !

Editorial : Renaud Bonnet
Conçu par les architectes locaux Perkins, Chatten & Hammond et appelé à l’origine Northwest Tower, le gratte-ciel de 12 étages est façonné par l’intersection des six angles d’avenues. La tour était tombée en ruine au fil des décennies et couverte d’échafaudages. Tant et si bien qu’il fut envisagée de la détruire. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut
City Guide Chicago The Robey Hotel Portes Entrée
City Guide Chicago The Robey Inspiration
City Guide Chicago The Robey Mobilier Détails
1. Intérieur et détails du lounge situé au deuxième étage. 2. Jeux de structures de la Blue Line de la Chicago Transit Authority (métros/trains aériens). 3. Mobiliers industriels et accessoires vintage présents dans l’ensemble des chambres. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut
City Guide Chicago The Robey Hotel Chambre Corner Suite
City Guide Chicago The Robey Hotel Salle Bain Corner Suite
City Guide Chicago The Robey Hotel Chambre Landmark Queen Détails
Les intérieurs associent une préservation historique méticuleuse à des ajouts contemporains, qui reflètent la ‘main’ des architectes Nicolas Schuybroek et Marc Merckx. «Je ne voulais rien imposer à un immeuble aussi puissant, emblématique du quartier. Le défi consistait à préserver son identité », explique Schuybroek. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut

The Robey Hotel, Wicker Park, Chicago

« The Robey ressemble à une expérience du peintre Edward Hopper ! Une expérience américaine. »
City Guide Chicago The Robey Hotel Lobby
City Guide Chicago The Robey Hotel Lobby
Lobby de l’hôtel. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut
City Guide Chicago The Robey Hotel Entrée
City Guide Chicago The Robey Hotel Rooftop
City Guide Chicago The Robey The Lounge
City Guide Chicago The Robey Hotel Chambre Landmark Queen Détails

Différents espaces faisant référence à l’esprit Art Déco du bâtiment. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut

The Robey Hotel, Wicker Park

Situé dans une tour historique de Chicago, The Robey associe un style contemporain original à l’esprit Art Déco du bâtiment de 12 étages. L’hôtel dispose de 69 chambres et d’un impressionnant rooftop offrant une vue imprenable sur la ville. Il est complété par une annexe distante, appelée The Hollander, qui propose 20 chambres et dortoirs — dans un esprit hostel/budget-hotel.

La conception générale pourrait être résumée à un équilibre subtile entre style américain intemporel et intérieurs épurés. Un mélange d’ancien et de nouveau, de style européen et américain, sans prétention mais élégant, intemporel et chaleureux.

Chaque étage raconte une histoire. Le sentiment d’être chez soi en s’inspirant de la créativité et du patrimoine du quartier. Les chambres ont un esthétique calme et minimaliste. «Chaque pièce est organisée de manière à offrir une vue magnifique», explique l’architecte Marc Merckx.

L'histoire de Chicago en référence

Chaque étage raconte une histoire. Le sentiment d’être chez soi en s’inspirant de la créativité et du patrimoine du quartier. Les chambres ont une esthétique calme et minimaliste. «Chaque pièce est organisée de manière à offrir une vue magnifique», explique l’architecte Marc Merckx.

La palette de matériaux est un équilibre subtil et graphique de matières premières élégantes. Sols en bois, ciment brut, marbre, terrazzo et peintures à la main. La sélection de meubles est une combinaison équilibrée de meubles sur mesure et de meubles inspirés par Dunbar, Edward Wormley, Harvey Prober, Paul McCobb et Milo Baughman.

Le nom de Robey remonte à 1895, lorsque ce qui est maintenant connu sous le nom de Damen Avenue s’appelait Robey.

City Guide Chicago The Robey Hotel Mobiliers Détails

The Robey Hotel

2018 W North Ave, Chicago, IL 60647, États-Unis

En savoir plus

City Guide Chicago The Robey Hotel Chambre Panorama Suite
City Guide Chicago The Robey Hotel Chambre-Corner Suite
City Guide Chicago The Robey Hotel Salle Bain Landmark Queen
Dans les 69 chambres du Robey, allant des vastes suites d’angle aux plus petites séries, les architectes ont inséré des cloisons en verre dépoli, évoquant les portes de bureau d’origine. De nouveaux éléments tels que des meubles sur mesure et des supports en acier inoxydable pour les rebords de chevet, introduisent des motifs de design Midcentury modernes et contemporains. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut
City Guide Chicago The Robey Hotel Chambre Corner Suite

Pour atténuer le vacarme produit par la Blue Line de la Chicago Transit Authority (métros/trains aériens), les concepteurs ont installé des fenêtres insonorisantes pour plusieurs chambres, du troisième au cinquième étage. Les chambres révèle une élégance feutrée et un sentiment d’expansion découlant de la perspective unique sur Chicago. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut

The Robey Hotel, Wicker Park, Chicago

« Nous nous trouvons à l’épicentre des quartiers de Wicker Park et de Bucktown à Chicago. Des communautés obsédées par les arts et la culture ; mêlant le passé de la ville à son effervescence contemporaine. »
City Guide Chicago The Robey Hotel Vue Ville
The Robey Hotel est composé de deux bâtiments combinés. La Northwest Tower, construite en 1929 avec un aspect «flatiron» à l’origine destiné à un usage de bureau. Le hangar ignifuge Hollander, construit en 1905 après le grand incendie de Chicago, permettant de stocker notamment des meubles en toute sécurité. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut
City Guide Chicago The Robey Hotel The Hollander Hostel
City Guide Chicago The Robey Hotel The Hollander Hostel
City Guide Chicago The Robey Hotel The Hollander Hostel
Installé dans le Hollander Fireproof Warehouse (construit en 1905 sur cinq étages), The Hollander abrite huit dortoirs pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes et une douzaine de chambres privées. Si le Robey est le plus sophistiqué des deux hôtels, The Hollander se veut plus branché avec une atmosphère plus jeune. © Photographs Courtesy The Robey, Adrian Gaut

Nous utilisons des cookies afin d'améliorer l'expérience utilisateur et la qualité de notre site.